tout sur un écran

31 août 2020 Par auchaiduchat 0

TOUT COMMENCE PAR LA SURFACE QUI CAPTE ET REFLÈTE LA LUMIÈRE

Pour certaines projections, un simple horizon circulaire peut suffire comme surface de projection frontale.

Cyclo est un matériel d’écran abordable, facile à travailler et disponible en largeur sans couture jusqu’à 12 mètres. Il a également une qualité de projection comparable à celle d’un écran de cinéma en PVC ! Cyclo est une excellente solution, surtout s’il y a un artiste en direct devant l’écran qui a également besoin d’être éclairé.

Effets avec rouille et patine


La rouille et la patine permettent d’obtenir des effets particulièrement beaux dans l’image. Toutefois, il est préférable de ne pas utiliser les habituelles “peintures acryliques à effet”, mais de le faire soi-même. Les techniques sont différentes ici :

Technique 1 :

Tout d’abord, il faut un apprêt visqueux à base de fer pour le processus de rouille. Il est appliqué à l’aide d’une brosse en soie ou synthétique 1 à 2 fois par couches sur la toile. Ensuite, il doit sécher pendant 2 heures. Il vous faut ensuite un agent oxydant, par exemple “Instant Rust” (donne une rouille brun foncé) ou une patine verte (donne une rouille brun rougeâtre). L’agent oxydant choisi est ensuite étalé sur la toile avec un autre pinceau. Après un certain temps d’exposition, la rouille se développe progressivement.

 

technique 2 :

Non seulement avec l’apprêt au fer, vous pouvez obtenir de beaux effets, mais vous pouvez aussi obtenir des effets de patine sur les apprêts au métal. L’apprêt du cuivre est particulièrement beau ici, car une patine turquoise ou presque bleue se développe.

Si vous avez peint votre toile avec l’apprêt au cuivre et un pinceau synthétique, vous devez attendre une heure. Suit alors une 2e application de l’abécédaire. Tant que la deuxième couche n’a pas encore séché, vous pouvez maintenant appliquer une solution de patine verte ou bleue avec un pinceau doux. Ici, il est recommandé de ne pas peindre la toile entière directement avec la solution de patine.

Si vous le vaporisez seulement légèrement sur la toile, les éclaboussures rongent littéralement l’apprêt et créent de magnifiques motifs. Enfin, la toile doit être vaporisée avec un fixateur pastel, car la plupart du temps, la patine n’est pas à 100 % inaltérable. Avec le fixatif, vous vous assurez que tout reste en place et que vous en profiterez longtemps.

 

Technique 3 : Effets ciblés

Une fois que vous avez étudié les deux techniques mentionnées ci-dessus, vous pouvez également utiliser l’oxydation spécifiquement dans les images. Que ce soit la robe d’une femme, le toit d’une maison ou la couleur d’une voiture. Vous devez seulement faire attention à choisir des zones d’oxydation qui ne sont pas trop détaillées, car il est très difficile d’omettre ces détails. Des zones plus étendues sont donc un avantage.